Accueil Travailler Métiers Tout savoir sur le métier d’infirmier.e

Tout savoir sur le métier d’infirmier.e

En France, on compte actuellement près de 640 000 infirmiers, exerçant majoritairement dans un établissement de santé. Les perspectives d’emploi sont bonnes surtout dans les spécialités : gériatrie, cardiologie, psychiatrie…

Ce travail demande une grande résistance physique et psychologique, en effet les horaires sont décalés, le temps de travail peut aller jusqu’à 12 heures dans une journée, il faut savoir garder le recul nécessaire face à la maladie et à la mort afin de se préserver, ce qui n’est pas toujours facile.
Le métier demande aussi à savoir analyser une situation et à prendre des initiatives.

LE MÉTIER D’INFIRMIER S’EXERCE…

En libéral
L’infirmier peut travailler en libéral en cabinet, mais seulement après avoir exercé 2 ans dans un centre hospitalier. Dans ce cas, il reçoit les patients à son cabinet ou se déplace à domicile, ce qui l’amène à effectuer de longs déplacement surtout dans le monde rural, avec des horaires très variables et élastiques.

En établissement de santé
La plupart travaillent en centre hospitalier (8 infirmiers sur 10), mais il est possible aussi l’exercer en établissement scolaire, en maison de retraite, en médecine du travail, centre médico-social, Samu…
En hôpital, il a la possibilité de travailler dans différents services : chirurgie, pédiatrie, réanimation, urgence… il apporte les soins aux malades en collaboration avec l’équipe soignante, il contrôle l’état du malade, les effets des prescriptions.

POUR DEVENIR INFIRMIER

Pour exercer, il faut être titulaire du diplôme d’État d’infirmier. Celui-ci se prépare au sein d’un institut de formation en soins infirmiers (IFSI). 

Depuis 2019, pour les néo bacheliers, les étudiants en réorientation, l’admission ne se fait plus sur concours mais sur dossier via la plateforme Parcoursup
Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture conservent une voie d’accès spécifique au titre de la promotion professionnelle

Les candidats relevant de la formation professionnelle continue doivent justifier de 3 ans d’expérience. La formation d’une durée de 3 ans est accessible aux titulaires d’un bac ou équivalent, âgés de 17 ans au moins. Elle est répartie en une partie théorique de 2100 heures et une partie clinique de 2100 heures auxquelles s’ajoute un travail personnel complémentaire estimé à 900 heures.

Le diplôme d’État donne le grade de licence.
Les futurs infirmiers bénéficient de la carte étudiante de l’université qui a établi une convention avec leur institut de formation. Ils ont donc les mêmes droits et services que l’ensemble des étudiants (médecine préventive, sport, bibliothèque, etc.).

INFIRMIER EN PRATIQUE AVANCÉE

Les infirmiers peuvent se former davantage afin de pouvoir effectuer certains actes jusqu’alors réservés aux médecins (prescription d’examens complémentaires,
renouvellement de prescriptions médicales) et exercer ainsi la profession d’infirmier en pratique avancée. Plusieurs conditions sont à remplir :
• obtenir le diplôme d’Etat d’infirmier en pratique avancée (IPA), diplôme d’Etat reconnu au grade de master délivré à l’issue d’une formation universitaire de deux ans,
• être infirmier et justifier de trois ans d’expérience professionnelle.

LE SALAIRE

Le salaire d’un infirmier débutant est de 1 700 € brut par mois environs, hôpitaux publics ou cliniques privées (hors primes).
Un infirmier libéral peut gagner jusqu’à 2500 € mensuel en fonction des heures de travail effectuées.

LES AIDES DE LA RÉGION HAUTS-DE-FRANCE

  • Bourse d’études sanitaires et sociales.
    Elle concerne les étudiants boursiers désirant poursuivre des études dans ces filières. Le montant de la bourse est attribué sur critères sociaux, il varie entre 1009 € (échelon 0 bis) et 5 551 €/an (échelon 7). Le dossier de demande de bourse et son suivi sont accessibles via la plateforme régionale.

Pour connaître toutes les aides et les conditions d’attribution, consulter le site Internet de la Région ou appeler le 0 800 026 080 (appel gratuit)

Faites votre demande en ligne sur : https://aidesindividuelles.hautsdefrance.fr