Accueil Se former Les aides à la formation (aides financières)

Les aides à la formation (aides financières)

  1. Aides financières

Nos rubriques « bourses d’étude et de formation »

  1. Aides pour l’enseignement secondaire
  2. Aides pour l’enseignement supérieur
  3. Aides à l’évolution/reconversion professionnelle
  1. Aides pour l’enseignement secondaire

Si vous disposez de faibles ressources et que votre enfant est au collège ou au lycée, vous pouvez bénéficier d’aides financières.

L’allocation de rentrée scolaire (ARS)

Elle est versée par la CAF (Régime général de sécurité sociale) ou la MSA (Régime de sécurité sociale agricole), sous conditions de ressources, aux familles ayant au moins un enfant scolarisé et âgé de 6 à 18 ans. Elle permet d’aider les familles à financer les dépenses de la rentrée scolaire. Son montant dépend de l’âge de l’enfant.

Les aides de l’Etat et des collectivités locales

Il existe différentes aides financières en faveur des élèves de collège ou de lycée :

  • Au collège, les bourses de collège, le fonds social collégien et le fonds social pour les cantines ;
  • Au lycée, les bourses de lycée, les bourses au mérite, le fonds social lycéen, le fonds social pour les cantines…

Généralement, l’attribution de ses aides se fait automatiquement à partir des documents que vous avez fournis lors de l’inscription de vos enfants.

Toutefois, pour toute démarche ou interrogation, le secrétariat de l’établissement fréquenté par votre enfant est votre principal interlocuteur.

Sources d’information

Documents à consulter au PIJ le plus proche de chez vous (cf. rubrique « Le réseau IJ Hauts-de-France)

  • Fiche Actuel Hauts-de-France R1.10

  • Fiche Actuel Nord Pas-de-Calais R1.10

  1. Aides pour l’enseignement supérieur

Les critères d’attribution des bourses sont plus favorables dans l’enseignement supérieur que dans l’enseignement secondaire.

N’hésitez-pas à faire une simulation de vos droits à bourse : https://simulateur.lescrous.fr.

En fonction de votre cursus et du choix de l’établissement, différents interlocuteurs peuvent prendre en charge votre « dossiers » :

  • Les étudiants inscrits dans les formations habilitées par le Ministère chargé de l’enseignement supérieur ou par le Ministère de la culture peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’une bourse sur critères sociaux pour financer leurs études.
    Ils doivent pour cela constituer un « Dossier Social Etudiant », via le CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires) entre janvier et mai précédant la rentrée universitaire. Ce dossier leur permet également de demander un logement en résidence universitaire.

  • Les étudiants du secteur sanitaire et social doivent faire la demande de bourse auprès de la Région Hauts-de-France (cf. liens ci-dessous).

Sources d’information

Documents à consulter au PIJ le plus proche de chez vous (cf. rubrique « Le réseau IJ Hauts-de-France)

  • Fiche Actuel Hauts-de-France R1.612

  • Fiche Actuel Nord Pas-de-Calais R1.612

  • Fiche Actuel Picardie R1.612

  1. Aides à l’évolution/reconversion professionnelle

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le compte personnel de formation (CPF) s’adresse à toutes les personnes de 16 ans et plus.

Il permet d’acquérir des droits à la formation (heures CPF).

Dans ce cadre, chaque personne bénéficie d’un compte personnel de formation, jusqu’à ce qu’elle ait fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite.

Que vous soyez salarié ou à la recherche d’un emploi, avec le compte personnel de formation, vous disposez d’heures pour vous former tout au long de votre vie professionnelle.

Ces droits sont inscrits dans un compte d’heures qui vous suit les tout au long de leur vie professionnelle ; vous pouvez donc décider de vous former régulièrement en les utilisant.

Vos heures CPF ne sont jamais perdues, même si vous changez de situation ou d’employeur.

Le Congé Individuel de Formation (CIF)

Le congé individuel de formation est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix.

Il permet à tout travailleur de suivre à son initiative et à titre individuel, au cours de sa vie professionnelle des actions de formation, pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir indépendamment de sa participation aux stages compris dans le plan de formation de l’entreprise.

Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée.

Les aides financières du Pôle Emploi

Si vous êtes demandeurs d’emploi inscrit au Pôle Emploi, pour financer votre formation, différents types d’aide existent selon, la durée, le type de formation, le type de contrat…

Une formation peut être payante et les frais sont parfois à la charge des stagiaires.

Selon la formation visée et votre situation personnelle, votre contribution au financement de votre formation sera différente.

Il est donc important pour vous de faire le point sur ce que vous percevrez pendant la formation et sur les coûts qui resteront à votre charge.

Selon le stage que vous souhaitez suivre et en fonction de votre statut, une aide financière peut vous être accordée : renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle emploi.

Il vérifiera avec vous votre situation par rapport à votre rémunération durant le stage et les possibilités de prise en charge ainsi que les conditions administratives liées à la formation.

En outre, dans le cadre du conseil en évolution professionnelle, votre conseiller vous aidera à identifier et mobiliser les financements disponibles pour votre projet.

Vous pouvez aussi sous conditions mobiliser votre compte personnel de formation.

Sources d’information

Documents à consulter au PIJ le plus proche de chez vous (cf. rubrique « Le réseau IJ Hauts-de-France)

  • Fiche Actuel Hauts-de-France R4.0

  • Fiche Nord Pas-de-Calais R4.0

  • Fiche Actuel Picardie R4.0