Accueil SE SOIGNER Santé Protection sociale plus simple et gratuite pour les étudiants

Protection sociale plus simple et gratuite pour les étudiants

Les étudiants n’auront plus à effectuer de démarche d’inscription à la « Sécu » à la rentrée 2018. Les règles d’inscription à l’Assurance Maladie sont en effet mises en cohérence avec la protection universelle maladie (PUMa). De plus, dès le 1er septembre 2018, la cotisation annuelle de 217 € (montant 2017) est supprimée.

Quoi de neuf pour les nouveaux étudiants à la rentrée 2018 ?

À compter du 1er septembre 2018, les étudiants qui s’inscriront pour la première fois dans un établissement d’enseignement supérieur ne changeront plus de régime obligatoire d’assurance maladie pour le remboursement de leurs frais de santé : ils resteront inscrits (affiliés) en tant qu’assurés autonomes à leur régime actuel d’assurance maladie, généralement celui de leurs parents, quel qu’il soit (régime général, agricole ou autre).

Et pour les étudiants qui poursuivent leurs études ?

Les étudiants déjà inscrits à une mutuelle étudiante pour l’année universitaire 2017-2018 resteront obligatoirement rattachés à cette mutuelle pendant l’année universitaire 2018-2019 même s’ils changent de ville de résidence. Ils ne paieront plus de cotisation forfaitaire pour la sécurité sociale. Ils rejoindront le régime général en septembre 2019.

Concrètement, étudiants comme parents n’ont plus aucune démarche spécifique à accomplir.

A noter : les étudiants étrangers qui viennent étudier en France pour la première fois doivent accomplir des formalités pour bénéficier d’une prise en charge de leurs frais de santé.