Accueil SE FORMER Métiers La police nationale recrute : + 8000 postes en 2018

La police nationale recrute : + 8000 postes en 2018

Comme en 2016, la Police Nationale lance des recrutements exceptionnels en 2018 : 8000 postes sont ouverts dont 4500 postes de gardiens de la paix et 2000 postes d’Adjoint de sécurité.

Devenir Adjoint de sécurité (ADS)

Les missions de l’adjoint de sécurité sont diverses et variées : assister les fonctionnaires de police dans l’exercice des missions de prévention et de répression de la délinquance, de surveillance générale et d’assistance aux victimes, concourir aux missions de service public de la sécurité des personnes et des biens, participer à l’accueil et à l’information du public, faire des patrouilles…

 

Conditions d’accès : aucun diplôme n’est exigé. Pour être candidat, il faut :

  • être de nationalité française,
  • être âgé de 18 à moins de 30 ans à la date de la première épreuve,
  • être de bonne moralité, le bulletin n° 2 du casier judiciaire ne devant comporter aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions envisagées,
  • être recensé et avoir accompli la Journée Défense et Citoyenneté (JDC, ex JAPD). Pour les personnes de plus de 25 ans, aucun justificatif n’est demandé aux intéressés.
  • être reconnu apte à ses emplois.

Une formation rémunérée de quatorze semaines est dispensée aux nouveaux adjoints de sécurité. Elle comprend :

  • un module de formation générale de 12 semaines en école de police,
  • un stage d’adaptation au site d’une durée de 2 semaines.

Une fois formé à l’emploi, l’Adjoint de sécurité est affecté dans une direction de la Police nationale où il sera amené à travailler dans les domaines suivants :

  • Sécurité : veiller sur l’ensemble du territoire de la République, à la défense des institutions et des intérêts nationaux, au respect des lois, au maintien de la paix et de l’ordre publics, à la protection des personnes et des biens.
  • Fonctions de soutien : contribuer au fonctionnement des services de l’État et de leurs établissements publics notamment par l’assistance administrative, la mise à disposition des ressources matériels et de services, ainsi que les prestations de service rendu à l’usager.
  • Études et évaluations : participer à l’analyse et à la mesure de l’impact des actions de l’État, et à son évaluation.

Retrouvez les conditions d’accès, les épreuves et les modalités d’inscription.
S’inscrire pour devenir adjoint de sécurité

Devenir Gardien de la paix

Devenir gardien de la paix, c’est passer un concours pour avoir accès, tout au long de sa carrière, à de multiples métiers :

  • métiers de la sécurité publique avec l’assistance aux personnes, la prévention des actes de délinquance, le travail d’investigation… (Affectation possible en brigade anti-criminalité (BAC), brigade motocyclistebrigade canine (maître-chien), prise de plaintes, aide aux victimes…)…
  • métiers des compagnies républicaines de sécurité (CRS) avec le maintien de l’ordre, les sections autoroutières, le secours en haute montagne, motard, sauveteur en mer…
  • métiers de la police aux frontières (PAF) avec le contrôle des flux migratoires, la lutte contre le travail clandestin, travailler dans un aéroport…
  • métiers de la police judiciaire avec le travail d’investigation, la lutte contre le crime organisé, contre les stupéfiants, être officier de police judiciaire et chargé d’enquête…
  • métiers du renseignement

Il exerce notamment des fonctions d’encadrement auprès des Adjoints de sécurité (ADS). Il peut évoluer dans son corps d’appartenance après réussite aux examens professionnels (brigadier, brigadier-chef, major).

Conditions d’accès :

  • être de nationalité française,
  • être âgé de 17 ans et de moins 35 ans au 1er janvier de l’année du concours (sauf dérogations*),
  • être de bonne moralité, avoir un bulletin n°2 du casier judiciaire ne comportant aucune mention incompatible avec l’exercice des fonctions envisagées et être agréé par le préfet territorialement compétent.
  • être reconnu apte à ses emplois.
  •  être titulaire d’un baccalauréat ou équivalent
  • être recensé et avoir accompli la Journée Défense et Citoyenneté (JDC, ex JAPD) ou tout au moins, se trouver en position régulière au regard des obligations du service national. Pour les personnes de plus de 25 ans, aucun justificatif n’est demandé aux intéressés.

Retrouvez le calendrier, les conditions d’accès, les épreuves, les modes d’inscription, les annales et les résultats des concours.

S’inscrire pour devenir gardien de la paix