Protéger vous

Protégez-vous !

Pour lutter contre les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et surtout contre le virus du SIDA, le préservatif (masculin ou féminin) reste la meilleure solution. On ne le dira jamais assez : protégez-vous !

Pour se protéger : le préservatif

Au cours d’un rapport sexuel, les échanges et les contacts entre les muqueuses et les sécrétions (sperme, liquide séminal, sécrétions vaginales) peuvent entraîner une contamination par une IST, dont le virus du sida. Le virus évolue ensuite dans l’organisme en s’attaquant au système immunitaire (défenses), jusqu’à l’apparition de la maladie.

En raison d’une baisse de l’usage systématique du préservatif, les IST sont en recrudescence. Parmi les plus connues citons : l’herpès génital, les mycoses, la syphilis, les hépatites B et C…

Pour lutter contre les Infections sexuellement Transmissibles et surtout contre le virus du sida, le préservatif (masculin ou féminin) reste la meilleure solution. N’achetez que des préservatifs estampillés « NF » et soyez vigilant quant à leur date d’expiration : au-delà, ils peuvent devenir poreux et fragiles ! De même, si vous utilisez un gel lubrifiant, prenez une formule compatible avec les préservatifs en latex (sans corps gras).

Vous pouvez trouver des préservatifs gratuitement dans de nombreux endroits :  dans les centres de planification familiale, dans les CeGIDD, Le Planning Familial.

J’ai pris un risque il y a moins de 48h

Si vous avez pris un risque VIH, ne perdez pas de temps : un traitement post-exposition (TPE) peut empêcher une contamination : 

Rendez-vous au service des urgences d’un hôpital,
Allez-y moins de 4 h après la prise de risque, au plus tard dans les 48 h,
Commencé au plus près du risque, le TPE est plus efficace.

Téléphonez gratuitement à Sida Info Service au 0 800 840 800 pour avoir l’adresse du service des urgences le plus près de l’endroit où vous vous trouvez*.