Choisir l’alternance

L’alternance, c’est un système de formation qui alterne des périodes de travail en entreprise (en CDD ou en CDI) avec des temps de formation professionnelle au sein d’un organisme de formation ou d’un centre de formation d’apprentis (CFA).

La formule « une expérience + un diplôme » a fait ses preuves : elle facilite l’accès à l’emploi des jeunes et des adultes !



Contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

Il existe deux contrats de travail en alternance ; les différences portent principalement sur le public cible, la durée du contrat, la durée de la formation et la rémunération :

  • le contrat d’apprentissage est une formation en alternance destinée aux jeunes de 16 à 25 ans révolus, ayant satisfait à l’obligation scolaire (obligation d’aller à l’école jusqu’à l’âge de 16 ans). Il est également possible de signer un contrat d’apprentissage dès l’âge de 15 ans, ou après 25 ans, sous des conditions particulières.

  • le contrat de professionnalisation est accessible à toute personne âgée d’au moins 16 ans disponible pour au moins 6 mois ; il est réservé en priorité aux personnes sans qualification ou connaissant des difficultés d’insertion professionnelles.

L’alternance, un cursus formateur mais exigeant

S’engager dans une formation en alternance est très exigent en termes de motivation, de temps de travail et de posture :

  • le rythme de l’alternance est soutenu du fait du cumul d’une formation et d’un emploi ;

  • il est nécessaire d’être autonome et organisé dans son travail pour mener les deux activités de front, d’autant que le contenu de formation est le même qu’en formation initiale (pas d’allègement et examens ou évaluations identiques) ;

  • il faut être capable de s’adapter à un nouvel environnement (le monde du travail) et d’accepter les règles et le fonctionnement de « l’entreprise ».

Une formule qui facilite l’accès à l’emploi

Mais l’alternance comporte également de nombreux atouts, notamment pour les jeunes sans expérience, et constitue un avantage non négligeable pour une insertion professionnelle ultérieure :

– apprendre un métier et préparer un diplôme ou une qualification reconnue,

– acquérir une expérience professionnelle sur plusieurs mois, voire plusieurs années,

se former tout en percevant une rémunération,

– pouvoir faire ses preuves et d’être recruté plus facilement à l’issue de la formation.

Plus d’infos

www.onisep.fr/Cap-vers-l-emploi/Alternance