Bourses et aides à la mobilité

Pour faciliter votre accès à la mobilité internationale, plusieurs aides nationales, régionales ainsi que des programmes européens sont déployés pour vous aider à concrétiser votre départ.

  • Les bourses européennes

Le nouveau programme de mobilité internationale Erasmus+ a été lancé par l’Union européenne en janvier 2014. Que vous partiez étudier, faire un stage professionnel ou encore faire du volontariat avec ce nouveau programme, vous pouvez bénéficier d’une bourse européenne.

Contactez le Service des Relations internationales de votre établissement.

  • Les bourses nationales

Pour les étudiants qui bénéficient des bourses nationales sous critères sociaux, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche propose une aide supplémentaire dénommée « aide à la mobilité internationale » de 400 euros/mois. Cette aide concerne les séjours d’études (dans le cadre d’un programme d’échange) entre 2 et 9 mois.

Les étudiants souhaitant s’inscrire dans un pays du Conseil de l’Europe en dehors d’un programme d’échange peuvent continuer à percevoir une bourse sur critères sociaux dans les mêmes conditions qu’un France. L’étudiant doit être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur officiellement reconnu par ce pays et suivre, à temps plein, durant une année universitaire ou deux semestres (selon les États), des études supérieures menant à un diplôme national.

Pour financer ses études (souvent à partir d’un niveau Master) ou un stage à l’étranger, le ministère des Affaires étrangères propose également différentes aides à la mobilité selon votre destination.

  • Les accords bilatéraux

La Commission Fulbright franco-américaine offre des bourses à des étudiants, jeunes professionnels ou chercheurs français pour contribuer à développer les liens d’amitié et de coopération entre la France et les États-Unis. Selon votre profil, vous pouvez bénéficier des différents programmes Fulbright.

LOffice franco-allemand pour la Jeunesse attribue également plusieurs bourses. Renseignez-vous !

  • Les bourses des collectivités territoriales

Bourse régionale Mermoz  
La Région Hauts-de-France a mis en place ce dispositif afin d’aider les étudiants à suivre à l’étranger un parcours de formation dans un établissement d’enseignement supérieur ou effectuer un stage au sein d’un autre organisme (entreprises, ONG…).
Pour qui : les étudiants de l’enseignement supérieur, les étudiants en formation sanitaire et sociale, les apprentis du supérieur et étudiants en section BTS, inscrits dans un établissement partenaire situé sur le territoire des Hauts-de-France,
Quel montant ? Jusqu’à 400 euros par mois.
En savoir plus : www.hautsdefrance.fr

Bourse d’enseignement supérieur du Conseil départemental de l’Aisne
Pour qui : les étudiants résidant dans l’Aisne se rendant à l’étranger pour un séjour d’études de 4 mois minimum, dans le cadre de leur cursus. L’étudiant doit apporter un justificatif de présence dans un établissement universitaire à l’étranger indiquant les dates d’entrée et de sortie, établi par l’établissement d’origine ou d’accueil.
En savoir plus : www.aisne.com

Celle liste n’étant pas exhaustive, n’hésitez pas à nous contacter. Le CRIJ Hauts-de-France a recensé dans un catalogue les bourses, les aides et les dispositifs de mobilité existants.