Accueil Mobilité Aides et Bourses

Aides et Bourses

Il existe des dispositifs de soutien à la mobilité vous permettant de partir à l’étranger selon votre projet, votre niveau d’études, votre destination…
Vous pouvez solliciter le niveau local (mairie), départemental (Conseil Départemental), régional (Conseil Régional) car chaque acteur développe des soutiens selon ses politiques publiques et son territoire.

Vous pouvez également vous informer sur le niveau national (bourses du CNOUS, des ministères), européen (programmation Erasmus +), international (programmes selon les accords entre pays) et certains accords « bilatéraux » (spécifique entre la France et un autre pays, comme le cas de l’OFAJ pour le franco-allemand).

Pour les études : Combien ça coûte et comment financer?

Des frais d’inscription variables….
La scolarité à l’étranger n’est généralement pas financée comme en France par l’Etat : de ce fait, les frais d’inscriptions peuvent être (très) élevés selon le pays, la filière et le diplôme choisis.
A titre d’exemple, une année universitaire sera à peut-être équivalente en Belgique (834 €) au coût d’une inscription en France, mais elle sera gratuite en Suède, alors qu’elle pourra se monter à une fourchette comprise entre 5 000 et 16 000 € en Grande-Bretagne. Par contre, votre année sera moins chère en Ecosse, environ 2 000 €.
Pour l’international, des variations de prix s’établiront selon les pays, voire mêmes les établissements (selon leur renommées et des classements officiels) : dans tous les cas, une année d’études aux Etats-Unis reviendra entre 11 000 et 40 000 € pour l’admission et une année en Turquie, entre 400 et 1 000 €.

et des dépenses incompressibles 
En plus de votre inscription, les frais liés à la vie quotidienne, au logement, à la santé et au voyage sont évidemment indispensables.

On estime à un minimum de 6 000 € les dépenses pour une année de vie à l’étranger.

Pour financer votre séjour d’études à l’étranger :

Vous pouvez avoir recours aux aides européennes du programme Erasmus + mais également bénéficier d’autres soutiens.

Vous trouverez une synthèse de ces financements dans le guide « Destination Europe et un peu plus loin », avec notamment des bourses spécifiques pour l’Oise et l’Aisne. Par ailleurs, La Bourse Mermoz du Conseil Régional Hauts-de-France s’inscrit dans le soutien des étudiants de la région à leur démarche de mobilité.

https://aidesindividuelles.hautsdefrance.fr/sub/extranet/dispositif-consulter.sub?sigle=MERMOZ17

Vous trouverez un autre recensement de possibilités d’aides régionales relevé par le réseau Euroguidance France sur le site www.euroguidance-france.org

Financer son stage

Selon la durée de votre stage, votre niveau d’études et l’école de référence, vous pouvez obtenir une aide financière.

Pour la Région Hauts-de-France, si votre établissement est agréé par le Conseil Régional, vous pouvez prétendre à la bourse Mermoz : https://aidesindividuelles.hautsdefrance.fr/sub/extranet/dispositifconsulter.sub?sigle=MERMOZ17

Une bourse du conseil départemental de l’Oise soutient également les projets de stage à l’étranger : www.oise.fr/guide-des-aides/aides/aide-a-la-mobilite-international

Il existe également la possibilité d’un financement de votre stage (de deux semaines à 12 mois) grâce au programme Erasmus + pour les lycéens, les étudiants, les apprentis, les jeunes diplômés : renseignez-vous auprès de votre établissement scolaire !
> Plus d’infos Erasmus +